CONFINES/DECONFINES MAIS LIBRES ET LIBÉRÉS DE NOS ESCLAVAGES

CONFINES/DECONFINES MAIS LIBRES ET LIBÉRÉS DE NOS ESCLAVAGES

CONFINES/DECONFINES MAIS LIBRES ET LIBÉRÉS DE NOS ESCLAVAGES

Réflexion présentée le vendredi 22 mai par Emérante DEFOI

Vendredi 22 mai 2020 : le peuple français martiniquais, adventiste du 7ème jour a une occasion exceptionnelle  de commémorer 2 évènements majeurs, en pleine pandémie et de restrictions de libertés fondamentales : la création des cieux et de la terre, incluant l’être humain, homme / femme et le jour de repos, le sabbat – l’abolition, en  1848, de l’esclavage, de la traite négrière.

Ces 2 célébrations, en temps de confinemment/déconfinement  permettent, opportunément, de s’interroger sur notre filiation divine donc spirituelle. L’être humain, est créé libre, à l’image de Dieu.Il est  l’habitacle du Saint-Esprit et possède les moyens de déceler et de combattre toutes les formes d’esclavages qui perdurent, qu’elles soient imposées par le Diable ou chéries, délibérément. Il s’agit, notamment du péché, de la peur, de l’égocentrisme et de toutes les autres déclinaisons des œuvres de la chair.

Mais Dieu, dans son grand amour, nous révèle, dans la bible, comment être libéré de ces esclavages : devenir son enfant, mais un esclave, sous la dépendance absolue du maître choisi  pour lui obéir : Jésus-Christ.

Editeur

Vous devez être connecté pour publier un commentaire